SVB : Le patron de JP Morgan, Jamie Dimon, estime que la crise bancaire est loin d’être terminée

Jamie Dimon pense que l’effondrement de la banque californienne SVB a déclenché une crise qui durera des années. Pour lui, cette faillite mine toutes les banques américaines.

“La crise actuelle n’est pas terminée, et même lorsqu’elle sera derrière nous, elle aura des répercussions sur plusieurs années“, a écrit le PDG de JPMorgan, dans une lettre adressée aux actionnaires hier mardi.

« Même s’il est vrai que cette crise bancaire a “bénéficié’ aux plus grandes banques, qui ont reçu un afflux de dépôts venu de plus petits établissements, l’idée que cet effondrement a été bon pour qui que ce soit est absurde.
Ces faillites n’ont été bonnes pour aucune banque, quelle que soit sa taille. Toute crise qui affecte la confiance des Américains dans leurs banques est mauvaise pour tous les établissements », a-t-il martelé.

Si dans cette brève vous avez repéré une erreur ou une coquille, n'hésitez pas à nous le signaler par le biais du formulaire de contact.

Nous sommes présents sur Twitter et sur Facebook, vous pouvez nous y suivre pour nous soutenir et ne plus rien rater de votre actualité !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer